Démons, Anges, Humains, Shinigamis, qui que vous soyez, Londres vous tends les bras!
 

Partagez | .
 

 Matthew Smith, infirmier pour anima-- Shinigamis. Bah quoi, c'pareil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Matthew Smith, infirmier pour anima-- Shinigamis. Bah quoi, c'pareil.    Lun 5 Aoû - 14:34







Matthew Smith



feat- England (Axis Power Hetalia)



  • Nom :  Smith
  • Prénom : Matthew
  • Nationalité : Anglaise.
  • Âge : Fiiiioou, tellement qu’il a plus le courage de compter. Rassurez-vous, il est vacciné.
  • Sexe : Tu veux mes lunettes ... ? Masculin, quelle question.
  • Race :Shinigami.
  • Orientation Sexuelle :  Je vous en pose des questions ? Bisexuelle … Mais si vous le répétez, je vous tue jusqu’à ce que vous soyez mort, nah !
  • Rang : Infirmier ... Si, si, y'a des Shinigamis très, très, très forts qui arrivent à se blesser avec leur propre Death Scythe ... Quand ce n'est pas un démon qui leur est tombé dessus.


Caractère~
 
▬ Impatient ▬ Colérique ▬ Râleur ▬
Au premier abord – et pas que, herm – notre spécimen ne va pas réellement vous paraître très accueillant, c'est le moins qu'on puisse dire. Matthew, c'est le gars au fond de la salle qui n'arrête pas de faire "Tsk ..." dès qu'une proposition est faite et qui esquisse une moue boudeuse quand on lui adresse la parole, peu importe le sujet. Ce type ne fait rien pour paraitre chaleureux et ne veut pas le devenir. Il tire la gueule en permanence, ses seuls sourires n'étant que de façade quand un de ses supérieurs a la merveilleuse idée de venir fouiner dans sa Sainte infirmerie. Quand il veut quelque chose, il l'a. Avec lui, c'est clair, concis, emballé, pesé et sans promotion. Là, vous vous dîtes sûrement : OMG, mais il fait peur le méchant monsieur agrou ! Ce à quoi je répondrais AHAHAH, et m'écroulerais de ma chaise en me marrant à m'en péter une côte. Sérieusement, si vous avez peur de ça, vous avez peur d'un concombre arc-en-ciel dans l'univers des Bisounours. Typiquement le genre de mec qui essaye de se rendre dangereux alors qu'il donne plus envie de rire et de se foutre de sa gueule pour le voir devenir tout rouge d'un coup. Il suffit de le contredire pour qu'il s'énerve et se mette à balancer insulte sur insulte. Que vous le mettiez en doute, le mettiez mal à l'aise, le rendiez triste, il va toujours, toujours, toujours passer par une phase de jem'énervevatefairefoutrebienprofond avant d'adopter la réaction conventionnelle à la situation. Un rien l'irrite. Bien qu'il se force à faire la carpette devant ses supérieurs, si l'un d'entre eux a le malheur de faire une remarque un peu déplacée, Matthew n'hésitera pas l'agonir copieusement d'insulte. Oui, il s'est déjà fait taper sur les doigts pour ça ... Et pas qu'un peu. Enfin, y'a plusieurs phases, hein. On commence par le sourire crispé, le simple «  Idiot », ensuite il devient rouge pivoine et seulement après il explose si vous insistez bien comme il faut. On passe directement à cette dernière étape si vous osez, que dis-je, commettez l'impardonnable de remettre en cause un de ses diagnostiques. Il ne plaisante pas avec son métier.
Mais bon, ne vous attendez pas à le voir venir aux mains si vous le titillez un peu trop ... Quoique. Généralement ses armes favorites restent l'ironie et les sarcasmes. Bref, des mots, pleins de mots mais pas d'actes concrets même si vous venez à bout de sa patience ô combien limitée. Après de savants calculs et une étude menée par un très sérieux institut, vous avez un temps d'environ, aux erreurs expérimentales près, dix puissance moins quinze secondes avant qu'il ne vous décoche une remarque acerbe et ne soupire en râlant, sa spécialité. S'il veut quelque chose, il le veut tout suite. Il considère son secteur d'activité comme un des plus importants et ne tolère pas qu'on prenne un quart d'heure pour aller lui chercher des compresses. Un peu logique me direz-vous quand on ne veut pas que son patient crève.

▬ Imaginatif  ▬ Lunatique ▬ Littéraire ▬
Le zozio vous paraît aussi sympathique qu'un ornithorynque passé sous un six tonnes, hein ? Pourtant, il a ses bons côtés, ou plutôt des spécificités insoupçonnées derrière son masque d'infirmier chieur. Déjà, il a beaucoup d'imagination. Il adore la lecture et, étant donné qu'il n'aimait pas vraiment faire mumuse avec les autres de l'Académie, a passé le plus clair de son temps à la bibliothèque à lire tout ce qui lui tombait sous la main, c'est-à-dire des livres sur l'anatomie aux contes, en passant par les romans à l'eau de rose. Son imagination en a donc fait un bond de kangourou si bien qu'il n'est pas rare en regardant par-dessus son épaule lorsqu'il remplit des papiers de le voir en réalité dessiner une licorne avec plus ou moins de talent. Il est persuadé que la magie existe – après tout, il est Dieu de la Mort dans un monde avec des Démons et des Anges. Cela lui permet de couper les ponts avec la réalité ... Il a vu pas mal de morts au cours de ses deux siècles de profession, des amis quelques fois, ou même de simples connaissances parce qu'il n'était pas apte à les sauver alors son imagination lui sert comme une sorte de soupape pour évacuer et éviter de finir psychopathe et éventrer tout le monde.
Ce côté paisible constitue sa deuxième face qu'il cache derrière un bonhomme antipathique au possible. Il ne veut simplement plus s'attacher aux gens ... Il a trop souffert de voir partir des êtres chers. Avec sa fonction, il n'a plus de place pour les sentiments selon lui. Malheureusement, les robots sont loin d'être inventés à cette époque, on ne peut pas effacer toute son humanité, on garde toujours un morceau. Ce côté de Matthew ressort complètement aléatoirement. Le matin il peut vous envoyer paître monumentalement, et l'après-midi, vous faire un câlin en pleurant à chaudes larmes et en s'excusant pour tous les malheurs du monde. Son humeur peut changer du tout au tout en quelques secondes, de la tristesse à l'euphorie, de l'énervement à la gêne. L'embarrasser est chose facile, il suffit d'un sous-entendu grivois pour le mettre mal à l'aise, qu'il rougisse, bégaye et perde de sa superbe. Sauf que la minute d'après, il est capable de vous brailler dessus en vous traitant de rustre sans manière. Il est quasiment impossible de prédire l'humeur dans laquelle il sera au moment où vous le rencontrerez.

▬ Rancunier ▬ Bosseur ▬ Réfléchit ▬
Et le travail dans toute cette histoire, hein ? Chez les Shinigamis, c'est quand même relativement important le bazar-là. Matthew, il fait pas parti de la clique des tire-au-flancs qui ont vu de la lumière dans les locaux un soir d'hiver, non. Lui, si il est là, il mérite sa place, il a montré son talent, n'hésitant pas à accumuler les heures supplémentaires non rémunérées. Ah ! Ça vous en bouche un coin ! Vous l'aurez compris, il a le goût du travail le petit. Les montagnes de dossiers ne lui font pas peur bien qu'il souffle un nombre incalculable de fois durant qu'il les remplit. Il fait son travail, sans rechigner, avec application. Il considère qu'il est assez important et que, s'il prend le luxe de trainer les pieds quand il doit aller sur le lieu d'une intervention d'urgence par exemple, eh bah, par sa faute, le type des Ressources Humaines va pas être content de remplir la paperasse pour un décès. Qu'on l'appelle en pleine journée, en pleine nuit ou pendant ses congés, il est toujours sur le pied de guerre. Efficacité garantie. En revanche, on ne garantit pas ses réactions avec les autres quand vous le réveillez à trois heures du mat' parce qu'un con a voulu jouer les héros en attaquant de front un démon qui se baladait dans la rue ... Voyez-vous ce genre d'accidents stupides ont légèrement tendance à le gonfler sévère. Ce n'est pas à cause d'une pseudo immortalité qu'on peut se permettre toutes les folies, il ne manque pas de sermonner quiconque pénètre dans l'infirmerie pour une blessure qu'il juge évitable. Certains ne prennent pas conscience de la valeur de la vie, surtout les jeunes, ce qui l'agacent sérieusement. Bon, après il se permet quelques écarts à la règle bien qu'il la respecte scrupuleusement en générale ... Si vous avez sérieusement abusé en vous mettant en danger, il profitera pour vous donner une bonne leçon en vous faisant souffrir un peu lorsqu'il vous soignera histoire que vous n'oubliez pas le parfum de sitôt. Sadique ? Pas du tout, juste un poil mauvais joueur.
Eh oui, venons-en à son aspect tumefaisunecrassejemevengeraisconnard, le fameux. Il voit pas mal de monde défiler dans son sanctuaire que ce soit pour de simples visites de routine, ou pour vérifier que quelqu'un est sain d'esprit pour avoir le poste qu'il désire voire la Death Scythe qu'il veut. On ne peut pas donner des tronçonneuses à des fous dangereux, n'est-ce pas ? - à ce sujet, il tient à préciser qu'il avait mis un avis fortement défavorable pour que Sutcliff en ait une après un entretien avec lui. Amusez-vous à l'avoir dans vos ennemis, à lui en faire baver et croyez-moi, lorsqu'il devra remplir votre bilan psychologique / physique, il n'aura pas ses doigts dans la poche pour écrire une très zoliii rapport élogieux – ironie mes enfants, ironie.

▬ Loyal ▬ Serviable ▬ Vaillant ▬
Matthew est extrêmement loyal, aussi étonnant que cela puisse paraître. Une fois qu'il s'est attaché à quelqu'un, il serait prêt à tout pour ce dernier, quitte à mettre son honneur entre parenthèses, l'ultime sacrifice pour lui. Un ami ou la personne qu'il considère ainsi pourrait lui ordonner n'importe quoi, il le ferait juste pour faire plaisir à l'autre. Qui aurait pu croire une telle servitude de sa part ... Ben c'pas parce qu'il explose pour un rien, que forcément, il se comporte en véritable pourriture. Je parle seulement dans le cas où vous êtes quelqu'un qu'il apprécie ... Les autres, allez vous rhabillez, vous pouvez toujours crever pour voir cet aspect là de sa personnalité. Après, il ne faut pas abuser non plus. Si vous lui demandez de vous apporter le journal alors qu'il est à un mètre de vous, il va quand même vous envoyer paître dans les règles de l'art, 'faut pas pousser mémé dans les orties. On va nuancer en disant qu'il est serviable dans la limite du raisonnable. En effet, il ferait presque n'importe quoi pour un ami. Monsieur joue le gars solitaire qui n'a besoin de personne alors qu'en réalité, c'est un petit gamin apeuré à l'idée de rester seul dans le noir, c'est-y pas mignon ? Comme quoi, les apparences sont trompeuses. Sa bravitude dans tout cela ? Eh bien, contrairement aux apparences, il a des valeurs. On ne laisse pas quelqu'un dans la merde, ce serait contraire à ses principes. On pourrait presque le qualifier d'altruiste et d'honnête, presque ... Honnête, sans aucun doute, au niveau de l’altruisme, il lui reste tout de même des progrès à faire.
De toute façon, on assiste souvent au même schéma : les individus qui se cachent derrière un caractère piquant sont les plus doux en réalité et ne font que se créer une carapace facilement brisable. Matthew fait partie de cette catégorie. On le fuit, il fait semblant que cela ne le dérange pas alors qu'en faite, tout le contraire se produit, il est profondément blessé. Mais ça, son orgueil est bien trop énorme pour qu'il l'avoue.



Physique
 

Vous vous baladez dans la rue. Oui, vous pouvez ajouter des pigeons, de l'herbe, des chevaux, tout ce que vous voulez à cette rue. Mais là, c’est le drame, vous lui rentrez dedans. Oh mon Dieu, quelle catastrophe … Vous fixez vos pieds, embarrassé, puis une fois en confiance, relevez votre visage au départ sur son torse … Pas plus bas, bande de pervers. Plutôt bien proportionné, c’est ce qu’il vous vient à l’esprit . Ni trop petit, ni trop grand, ni trop musclé ni … Herm. Bon, un peu maigrichon sur les bords, je veux bien l’admettre. Pour la montagne de muscles, on repassera. Il en aurait presque l’air amical ainsi. Enfin, ce n’est pas avec une vague description de sa carrure qu’on va aller loin. Par exemple, si je vous dis moyen et svelte, vous n’allez pas le retrouver dans une foule. A moins d’agresser tous les gars ainsi mais je ne suis pas sûr qu’ils apprécient ce type de harcèlement.

Prenant confiance, vous fixez cette fois-ci au dessus de sa tête. Vous savez, la vieille technique qui consiste à regarder un point au dessus de l’interlocuteur pour qu’il ait l’impression que vos yeux et les siens se rencontrent alors qu’en réalité, vous fuyez le contact visuel comme la peste. Allons, on l’a tous fait … Y’a que quand le gars est grand que la technique merde. Sauf que dans ce cas-ci, chance, elle fonctionne. Vous remarquez alors ses cheveux. Ils ne sont pas très longs, juste ce qu’il faut pour ne pas le faire passer pour un travesti quoi. Pour la coiffure, on repassera. Généralement, c’est du grand n’importe nawak, genre un coup de main – le mot brosse est à bannir – vite fait le matin et basta, il ne faudrait pas que cela lui prenne trop de temps. Un petit côté punk qui lui va à ravir si vous voulez mon avis de narrateur purement objectif, bien entendu. Ils sont blonds. Pas blond platine certes, mais blonds quand même. Enfin, si je devais donner toutes les nuances de blond présentes sur cette Terre, j’aurais pas fini.

Finalement, d’humeur suicidaire, vous vous décidez à rencontrer son regard. Deux yeux émeraudes cerclés de jaune se dressent alors dans votre champs de vision. Il y a une tentative de sourire mais le cœur n’y est pas, on le sent de suite. Il n’y a aucune autre particularité au niveau de son visage. Pas de tatouage, de piercing ou je ne sais quoi de fantaisiste. Juste une paire de lunettes quelconque. On voit de suite que ce n'est pas un aficionado de la mode.  Son teint laiteux, presque de porcelaine, lui donne l’allure d’une personne fragile. On aurait presque peur de le casser en le touchant. Malgré tout, il inspire la sympathie, ce curieux personnage.

Lui ayant mis un gros vent puisque vous le reluquiez de la tête au pied alors qu’il vous parlait, il se tourne, murmure un adieu puis tourne les talons. On ne matte pas son popotin s’il vous plait. Parlons de ces fringues … Ouais, c’est beaucoup moins drôle et ça fait moins rêver que la première option, j’avoue. Aujourd’hui, vous avez le droit à la tenue passe-partout, c’est-à-dire une tenue normale pour se fondre dans le décor. Mais sa tenue de prédilection, son kiff total, c’est la blouse blanche qu’il met quand il est en mission. En effet, étant infirmier, il a le droit à un peu de fantaisie par dessus son costume noir si on peut dire cela ainsi ... Enfin, d'un autre côté, le sang faisant des tâches difficiles à avoir, il est bien content d'avoir sa blouse. Il est plutôt rare de le voir sur le terrain, profitez-en, la plupart du temps il reste enfermé dans son infirmerie à remplir les diverses arrêts de travail et à faire passer des visites médicales aux employés. Bon ... Juste parce que c'est vous, oui dans son placard il a la fameuse petite robe rose très, très courte d'infirmière mais ça, ça m'étonnerait que vous le voyiez un jour avec sauf s'il a perdu un sacré pari.

Je n'ai abordé le chapitre de la célèbre Death Scythe, ne me lynchez pas, punissez-moi plutôt, oh oui. Bref, son arme, c'est les cisailles. Si, si, comme le truc minuscule avec lequel vous taillez vos rosiers. Okey, c'moins la classe qu'une tondeuse à gazon mais plus pratique et plus économique NAHA. Bref, toujours utile en cas d'attaque imprévue.  


Histoire
 
Les petits n’enfants, on s’assoit bien sagement et écoute Papa Castor vous conter la fabuleuse histoire d’un être tout aussi fabuleux décrit par un narrateur dix fois plus fumist--  Fabuleux. Oui, ça fait beaucoup de fabuleux, il va y avoir du grand spectacle ! Je plaisantais … Franchement, si vous vous attendiez à des explosions, des combats épiques et de l’amour, ce n’était pas ici qu’il fallait frapper. Dans ma grande mansuétude, je vous laisse le droit de faire demi-tour … Si ce n’est pas déjà fait. Erm … Où commencer ?  

Déjà, vous pouvez oublier toute la partie sur son enfance … Parce qu’on ne sait pas d’où vient un Shinigami. Il était peut-être humain auparavant, mais il ne s’en souvient plus. Il est peut-être né Dieu mais … Ben il ne s’en souvient plus non plus. Pourtant, malgré cet Alzheimer naissant,  notre jeunot est arrivé à la Dispatch vers les années 1600 et des brouettes. Bon, il n’a pas non plus fait une croix sur le calendrier le jour de son arrivée, si vous demandez l’heure, le jour, la seconde et la météo, je ne suis pas sûr de pouvoir répondre. Donc, Matthew a atterri à la Shinigami Dispatch de Portsmouth dans ces années, où plutôt, il a intégré l’école dans ces eaux-là. Meuh oui, que serait un Shinigami s’il n‘avait pas suivi une loooongue formation ? Riiiien. Noooon, riiiien de riiiiien. Nooon, je ne regrett— Okey, y’a carrément aucun rapport. Du côté de ses études … Elles furent aussi intéressantes qu’un troupeau de phasmes sur le bord d’une autoroute. Je sais, cette histoire devient chiante à force que je vous répète en boucle que, de toute manière, il ne se passera rien. Mais que voulez-vous ! Il ne va vraiment rien se passer. Il n’a pas perdu ses parents dans un accident tragique, il ne se travestit pas, il n’a pas bossé dans des mines de sel étant jeune, il n’a pas connu l’inceste ni je ne sais quelle monstruosité, il n’a pas de frère caché marié à un castor au trente-sixième degrés, il n’est pas psychopathe … Sérieusement, vous trouverez difficilement plus banal … Pour tout vous dire, il n’a jamais eu une petite amie et ne parlons même pas d’un petit ami. Pas la peine de me fixer avec vos yeux de poisson lune, je vous jure que c’est vrai. Et puis, si vous n’êtes pas satisfait, vous n’avez qu’à vérifier l’information par vous-même mais surtout, appelez-moi quand vous le faîtes, je veux voir Matthew buguer comme Internet Explorer … Je disais : il est arrivé à l’académie. Bon, j’aurais bien demandé un témoignage de ses anciens amis maiiiis, notre pauvre garçon passait le plus clair de son temps seul à lire ou à parler à des trucs imaginaires, ce qui faisait fuir ces charmants petits camarades. Ben quoi, j’ai jamais dit qu’il était sociable à cette époque-là. Bien au contraire, il fuyait le contact humain comme Pénélope fuit Pépé le Putois et NAN mes références ne sont pas pourries ! Il eut son examen avec des notes tout à fait honorables ... Ouais, bizarre ne veut pas forcément dire pas intelligent, Matthew bossait dur.

Suite à l'obtention de sa nouvelle paire de lunettes qui faisait de lui un Shinigami confirmé bien qu'il ai suivi un cursus différent des autres, c'est-à-dire, celui d'infirmier au lieu de collecteur d'âmes, il partit pendant quelques années au Canada. Bon, je vais pas vous faire un cours d'histoire mais au départ le Canada était Français et puis, il est devenu Anglais par la suite. Et Matthew faisait partis des faucheurs envoyés là-bas pour former la nouvelle division et aider les locaux à gérer par leur propre moyen sur le long terme. Sauf que, petit hic, y'avait pas mal de problème entre la division Française et Anglaise. Normalement, les conflits humains ne sont pas censés concerner les Shinigamis mais, une rivalité en amenant une autre ... C'est à peu près à ce moment qu'il développa son côté colérique, je pense. Enfin bref, considérez ce petit voyage comme un stage qui le changea radicalement dans sa manière de penser – et qui, accessoirement, provoqua chez lui une profonde haine pour la branche Française de la Dispatch. Non pas que des aventures extraordinaires lui tombèrent sur le coin du nez là-bas, disons juste qu'il y a découvert que la patience et lui, ça fait deux et que la guerre, ce n'est pas vraiment son dada. A son retour en Angleterre, vous avez le droit à la version 2.0.2 de Matthew ! En gros, y'aurait mieux valu qu'il ne parte jamais ... Néanmoins, cette petite escapade lui permit de bien se faire voir des supérieurs parce que le jeunot, même s'il était aussi musclé qu'une anguille, il avait du vécu. Dans un pays aussi instable où la guerre faisait rage, forcément, les démons s'étaient ramenés alors autant dire qu'il avait eu nombre de Shinigamis façon meuble IKEA alors qu'il n'était qu'un petit infirmier depuis un demi-siècle. Il a appris beaucoup sur le terrain. Il fut donc muté à la Shinigami Dispatch de Londres en récompense de son service – bien plus prestigieuse que celle de Portsmouth puisque là-bas, ils devaient être vingt à tout casser.

Voilà depuis peu qu'il est parmi ces chers Londoniens – enfin, peu pour un Shinigami, c'pas pareil que pour un humain et qu'il essaye de trouver sa place. Whaouah, ça ferait presque dramatique comme fin ... On va changer ça : Voilà depuis peu qu'il est chez les gentils gens de Londres et qu'il s'est fait pleins d'amis poneys ! Non, j'déconne, en fait, il reste dans son coin à faire son travail sans oser se mêler à la populace.




IRL :3
 



  • Surnom : Bah, Matthew ça me va o/
  • Age : Zut, j'ai plus assez de doigts pour compter ... 17 j'crois.
  • Comment-as-tu trouvé le forum? J'ai suivi un lapin volant qui passait sur Google **
  • Les Shinigamis c'est mieux que les Anges hein, j'ai raison ;A;? ... Je transforme la question en : est-ce que je soutiens mon patron ? Dans ce cas, ma réponse est oui 8D.
  • Au fait, t'as trouvé le petit message qu'on t'a laissé en tant que code :3 (sinon fait gaffe à tes fesses C: ) ? Je t'aime déjà beaucoup toi >8D C'EST BIEN DE SUIVRE SON PATRON ♥ - Okay by Willu ~ Je suis pas très convaincu ôo. Sinon, la fessé me va à ravir ♥ /PAN/
  • Ta disponibilité : Un peu tous les jours ... Beaucoup les vacances \o>
  • Un dernier mot *w*?  Nooop ~




Dernière édition par Matthew Smith le Lun 5 Aoû - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 48
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 22
Localisation : Dans mon bureau.
avatar
William T. Spears
MessageSujet: Re: Matthew Smith, infirmier pour anima-- Shinigamis. Bah quoi, c'pareil.    Lun 5 Aoû - 15:01



Une fiche pour moiiii yeaaah \o/ /out/

BREF. J'ai déjà commencé par bugger sur l'avatar ( J'ai jamais pu regarder APH en entier à cause d'England. Pourquoi. Il. Ont. Foutu. Le. Même. Doubleur. Que. Will °A°? /okay je sors./)

Trêve de plaisanterie je...je sais pas quoi faire avec ta fiche '-' Peut-être l'encadrer dans ma chambre, mais je suis pas sûre que ça donne bien avec tous les stupides meubles à cœurs que ma mère a foutu dedans c':

J'ai strictement rien à redire, tout est parfait °A° D'AILLEURS. ( Faut que j'arrête d'agresser les gens moi u.ù) Tu me fais penser à quelqu'un èwé (Ou ton style d'écriture plutôt 8D) Dans une vie antérieure tu n'as pas été un Eric °w°?

Quoiqu'il en soit, enfin quelqu'un qui travaille correctement C':  (Bon j'ai pas trop à me plaindre pour le moment, y a toi et l'autre nounours brun qui fait ses rapports, mon Dieu les réunions ne devraient pas partir en cacahuètes pour le moment, c'est un PuTaIn De MiRaClE bRo'  magnifique, je vais pleurer de joie ;A;

Conclusion, j'adore ta prés' et je te donne ta couleur tout de suite tu l'as bien méritée c':  (Je te donne un cookie en plus parce que voilà. Mais je ne te promets rien sur d'où vient ce cookie j'lai trouvé pas loin d'ici C:  )

(...C'était toi l'invité de ce matin qui stalkait le forum ;A;? /out/)


Et bienvenue au fait \o/







♠ KNW ♠

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroshitsuji-n-w.forumgratuit.ch
Invité
MessageSujet: Re: Matthew Smith, infirmier pour anima-- Shinigamis. Bah quoi, c'pareil.    Lun 5 Aoû - 15:23

(Ce doubleur est génial °^° Bon, je lui en veux parce qu'il fait Sasuke Uchiwa dans Naruto aussi ... Je. Déteste. Ce. Type. UGGDFUTIO. >~<)

Super, pour le moment la Dispatch se cassera pas la gueule 8D. Par contre je garantis rien quand Sutcliff et Slingby vont débarquer ... Même Knox ùou. Maiiiis, on peut toujours les empoisonner discrètement le midi à la cantine avec ce qui traine dans mes placards èwé. Tu n'as rien entendu bien sûr. *kof kof*

Wesh, wesh, c'tait moi °w° Enfin, mon style est facile à reconnaître xD.

Awww, merci ;w; M-Mais stopeuh les compliments, c'pas cool >< (Je ne mangerais pas ce cookie ... Je le laisse aux crocodiles parce que les crocodiles love les cookies *-*)

(... Nan, j'ai stalké le forum l'aprèm' moi, pour faire ma fiche avant de m'inscrire 8D)


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 48
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 22
Localisation : Dans mon bureau.
avatar
William T. Spears
MessageSujet: Re: Matthew Smith, infirmier pour anima-- Shinigamis. Bah quoi, c'pareil.    Lun 5 Aoû - 15:32



( Trop°A°! J'ai regardé deux minutes de Naruto, je l'ai entendu, j'ai arrêté c': J'arrive pas à me détacher cette voix et la tête de Will alors c'est...Vachement perturbant u.u )

C'est la première fois dans tout l'Histoire je crois o.o Ehehe...On a déjà un Ronald - pauvre de nous- et un Slingby à l'horizon - Laissez-moi me suicider t.t-. Par contre pas de nouvelles de Sutcliff pour le moment 8D ( Alléluia, faites que ça dure °A° /out/) Bah oui, le poison on peut très bien le confondre avec de l'eau qu'on verserait dans leur verre, je vois pas où est le problème o.o ( Rien entendu du tout, je veux juste donner un coup de main pour les tuer C: )

Comme on se retrouuuve \o/!  C'est ça qui est drôle, maintenant en sachant que c'est toi je peux d'autant plus me réjouir >8D

Non mais c'est vrai ;A; J'allais pas dire que t'écrivais mal et te faire refaire une fiche parce que j'aime bien lire ce que tu fais 8D (...Quoique. Ca m'aurait fait deux fiches de toi...Pourquoi je l'ai pas fait ;A;?)   (Okay, aux crocodiles domestiques de la Dispatch qui sont à l'entrée pour décorer et pour bouffer tous les gens qui sont pas des Shinis alors 8D? )

(Ah c'était peut-être l'aprèm, j'ai aucune bonne notion du temps mois (a) /out/ )








♠ KNW ♠

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroshitsuji-n-w.forumgratuit.ch
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Matthew Smith, infirmier pour anima-- Shinigamis. Bah quoi, c'pareil.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Matthew Smith, infirmier pour anima-- Shinigamis. Bah quoi, c'pareil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salut toi ♥ C'est quoi ton p'ti nom? [Mission : La Ruche]
» Matthew ☩ A+ pour le paysage mais F- pour la sécurité
» Et pour vous ce sera quoi ? [Pv cippy]
» quoi faire pour une bonne armée du gondor en Gda 1500points
» Une baston... Quoi de mieux pour se détendre... et pour boire du Tzinpaf ? (PV Jenna, Laara, Saeko, Clio et Keylo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji New World :: Papiers obligatoires! :: Carte d'Identité :: Données :: Shinigamis-