Démons, Anges, Humains, Shinigamis, qui que vous soyez, Londres vous tends les bras!
 

Partagez | .
 

 The First Angel ~ [100%}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: The First Angel ~ [100%}   Mer 31 Juil - 21:31







Eyael Metyer



feat- Makishima Shougo (Psycho-Pass)



  • Nom :  Metyer
  • Prénom : Eyael
  • Nationalité : Anglais
  • Âge : 422 ans
  • Sexe : Les deux ? :3 Mais il est plus souvent sous forme masculine
  • Race : Ange
  • Orientation Sexuelle : Bi' ?
  • Rang : Bibliothécaire


Caractère ~
 
Tous les anges sont purs. C'est ce que l'on dit et c'est ce que l'on pense. Pourtant la pureté est une notion subjective. Un ange pense être la perfection, mais rien que cette vantardise ne peut faire d'eux un être idéal. La prétention est un faible mot pour les décrire. Ils sont bien plus que cela, méprisant tout ce qui les entoure, qu'ils soit mortels ou immortels, angéliques ou démoniaques. Eyael ne fait pas exception à la règle et pense se tenir au dessus de tout, de tous, ne vous accordant pas plus d'attention qu'à un simple cafard, et tout comme le cafard, vous pouvez éveiller en lui un certain dégoût. Dégoût que vous soyez différent de lui ... Si faibles et misérables, vous ne lui arrivez pas à la cheville. Ce sourire arrogant sans cesse plaqué sur le visage, Eyael n'est certainement pas une personne avec qui l'on peut s'entendre facilement.

Pourtant, au prime abord il semble quelqu'un de parfaitement social. Souriant, charismatique, cultivé, charmeur et j'en passe. L'homme parfait n'est-ce pas mesdames ? Admirez le glisser délicatement une mèche de vos cheveux entre son pouce et son index, la laisser couler dans sa main comme s'il s'était agit de l'eau la plus pure. Son regard éveille en vous une soudaine humidité et vos joues prennent une teinte des plus rouges. Il sourit et vous lance un regard brûlant. Sa main glisse sur votre joue et la caresse doucement. Et alors que vous pensez avoir trouvé un prince, ses paroles ne sont que sarcasmes. « Votre peau est si douce, my Lady, que vous auriez fait des jalouses si votre visage n'avait pas la grâce d'une langouste. ». Aucune subtilité, aucun tact, seulement l'envie de remettre les autres à leur place.

Évidemment l'ange peut se montrer sympathique lorsque le besoin est, après tout il ne pourrait prétendre à la perfection s'il ne savait pas se tenir. Cependant côtoyer des humains est loin d'être son passe-temps favoris et ceux-ci ont vite fait de l'excéder. En fait, Eyael est quelqu'un de plutôt solitaire qui n'apprécie guère la compagnie. Il n'est ni à la recherche de son âme-sœur, ni en quête d'un ami prêt à traverser vents et marais afin de venir le sauver si le besoin est. Ceux qui ne l'énervent pas lui sont simplement indifférent. Enfin, il n'est pas complètement insensible pour autant. Il y a quelques chances pour que l'ange vous apprécie, pour cela il faudra tout d'abord partager ses idées. Ensuite, il faudra lui démontrer que vous pouvez lui apporter quelque chose. A ce moment là, à défaut de vous admirer, il vous respectera.

Le bel ange, de part sa nature, possède un don naturel, celui de la parole. Je vous l'ai dis, il est charismatique, mais cela ne suffit pas afin de rallier quelqu'un à sa cause. Tout est important. Les fluctuations de la voix, les profondes inspirations, les pauses. Eyael maîtrise tout cela. Un véritable maître de ce domaine. L'ange sait de quoi il est capable et en tire un grande fierté. Un égo démesuré l'habite et l'expérience de sa vie durant laquelle il du se tenir à quatre pattes est pour lui une extrême humiliation. De là vient son caractère froid et rancunier. Car oui, il compte bien se venger de ces deux Shinigamis.

Cependant n'allez pas croire avec cette description qu'il est quelqu'un de glacial, sans sentiment. Non, cette caractéristique est essentiellement démoniaque. L'ange ressent des choses, l'amusement principalement. Sa vie est une sorte de jeu dans lequel on lui a donné quelques objectifs plus ou moins réalisables. Se venger de deux Shinigamis tout en reportant sa haine sur d'autres Demi-Dieux en attendant, et anéantir l'espèce humaine. Ce dernier objectif est plus un idéal qu'autre chose en fait, mais Eyael n'abandonnera pas pour autant. Agissant discrètement, il peut trouver une manière ou une autre de contribuer à l'extinction d'une race. Empoisonner certaines denrées alimentaires, propager un virus … Tant de choses se réglant dans l'ombre mais qui sont tellement efficaces. Enfin, en attendant, l'ange continue de cacher sa nature déchue et se laisse tranquillement aller à sa vie de Bibliothécaire dans le centre de Londres.



Physique
 

De longs cheveux blancs lui tombent gracieusement sur les épaules. Quelques mèches couvrent ses yeux jaunes, il rayonne. Lorsque le vent souffle l'homme ne peut qu'être subjugué par ces mèches s'entremêlant. La plus pure des neiges ne peut rivaliser avec cette perfection angélique. Sourcils et cils s'accordent parfaitement à ce blanc et s'ils donneraient un air maladif à quiconque posséderait cette caractéristique, il ne rendait l'ange que plus lumineux. Si l'ange devait être comparé à un ange, sans aucun doute serait-il la lune. Une beauté froide illuminant les ténèbres, les étoiles semblant bien pâles à ses côtés.

Son regard est félin. Le jaune inhabituel annonce une nature sauvage recelant une indépendance farouche. Félin mais pas seulement, cette couleur, cet iris, tout semble rappeler le vénéneux serpent dont la froideur n'a d'égal que son charisme. Ce regard est envoûtant et semble contenir mille promesses de bonheur, comme Kaa hypnotise ses proies, Eyael charme les hommes et les entraîne vers ce monde qu'il idéalise, la pureté. Un ange déchu qui s'est déjà vu retirer ses ailes.

Quel sacrilège pourtant que d'arracher ses ailes à un ange, cette partie de lui qui le définit comme tel. Deux ailes trônent dans son dos, d'une envergure impressionnante. Chacune mesurent facilement deux mètres. Plus grandes que le corps d'un homme, elles étaient tout chez lui. Une importante couche de plumes duveteuses recouvrent chaque centimètre carré de ces membres et par cela offrent une sensation unique au touché. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il n'y a pas seulement le cadre des ailes de sensible. Pour l'ange, que l'on touche le haut ou le bas de son aile, la sensation reste la même. Alors, s'il vous laisse les toucher, outre la douceur de ses plumes vous pourrez aussi sentir les muscles présent, car ces ailes sont puissantes. Sans doute sont-elles les deux choses les plus puissantes que l'ange possède. Encore une fois, sans elle il n'est pas grand chose. Un Démon muselé, un Shinigami sans faux.

Les anges sont habitués à porter du blanc, et être blancs, alors si la peau d'Eyael n'est pas comme neige, elle ne s'en éloigne pas tant que ça. Son teint de porcelaine fait lui aussi de l'ange un être à part. Évidemment il n'est pas le seul ainsi dans la communauté angélique, c'est même quelque chose d'habituel, mais cela n'enlève rien à la grâce de son visage. Ses traits sont fins, androgynes. Son expression est plutôt masculine, mais il n'empêche qu'il peut facilement adopter les traits d'une femme, et par cela sa manière de parler, de se tenir et d'agir. C'est tout de même la moindre des choses chez un ange. Pour un homme, il est plutôt fin et n'est que légèrement musclé. En tant que femme, il n'a pas d'atouts trop opulents mais bénéficie tout de même d'une belle silhouette, une femme à la taille fine et dont la finesse et la beauté n'est plus à démontrer.

Niveau vestimentaire, Eyael ne fait pas de folie et encore une fois, le blanc ne le quitte pas. Une simple chemise recouvre son torse, les boutons à demi-ouvert, dévoilant sa peau pâle. Néanmoins lorsqu'il reste chez lui et qu'il n'y a personne pour le voir il préfère rester torse nu. En effet l'ange préfère sortir ses ailes plutôt que rester sous forme humaine, cet état de fait du à son passé douloureux. S'il gardait sa chemise, il faudrait qu'elle possède naturellement des trous dans le dos et une telle chose ne serait pas discrète en société. Quant au fait de déchirer sans cesse un nouveau vêtement … très peu pour lui. Le pantalon qu'il porte est fait de toile blanche, confortable et léger, l'ange adore le sentir flotter contre son corps lorsqu'il s'envole parmi les nuages. Ses chaussures sont elles aussi blanches lui donnant un genre particulier. Le noir était plus à la mode, il faisait plus classe, plus gentleman. Peu importe pour Eyael.

Finalement, la seule chose qui ne soit pas blanche chez lui sont deux collier. L'un est une unique ficelle noire, l'autre est aussi une ficelle mais celle-ci porte quelques pierres turquoises. Le premier appartenait à son père, le deuxième à sa mère. Ils n'ont pas de réelle signification émotionnelle, ce ne sont que des héritages parmi d'autres.


Histoire
 
Eyael naquit de deux autres anges. L'un tenait le rôle de mère, l'autre le rôle du père, et pourtant il arrivait que ceux-ci inversent les rôles le temps d'un mois ou deux. Un ange n'a pas vraiment de figure maternelle ou paternelle car il n'a pas de sexe définit, cependant il se sent généralement plus à l'aise sous l'une des deux formes. Il fallu un siècle entier à Eyael afin de savoir de quel côté penchait la balance. Masculin. Sans doute que ceci était du à son caractère. Il n'aimait pas se voir imposer les choses et une femme possédait bien trop peu de liberté, du moins chez les humains. Son père était fier de lui, sa mère si fichait bien de ce qu'il choisissait. La vie d'un ange est longue, et bien que de part leur nature ils symbolisent la pureté, un couple n'était pas forcé de s'aimer pour l'éternité. Sa mère quitta son père alors qu'il était encore jeune. Elle trouvait plus amusant d'avoir quelques aventures avec des humains plutôt que de devoir rester aux côté d'une seule et même personne trop longtemps. Eyael ne lui en voulu jamais car il comprenait son désir de liberté, lui même ne se voyait pas maqué avec un autre.

En 422 ans, il eut le temps de vivre de nombreuses aventures. De nombreuses âmes purifiées, des pouvoirs de mieux en mieux contrôlés, il se sentait bien, en paix. Néanmonis, plus le temps passait plus il se sentait étouffer. Auparavant si l'on voyait un ange, on croyait à un miracle et on l'adulait. Ces démonstrations devaient être rares voir quasi-inexistantes, mais les légendes n'existeraient pas s'il n'y avait pas quelque chose pour les provoquer. A présent, un ange était vu comme un être difforme, un monstre. Parce qu'il était différent, et la société acceptait de moins en moins la différence. Eyael ne se montrait plus sous sa véritable forme, et ce à n'importe quel prix. A moins évidemment d'avoir affaire à un autre être surnaturel, chose rare malheureusement.

Pourtant, une fois il eut affaire à un Shinigami. L'âme qu'il tentait de purifier était à priori désirée par un Demi-Dieu, mais il ne pouvait pas la laisser sans rien faire. Convaincre un humain prenait du temps, beaucoup de temps, et la récompense qu'il obtenait était trop importante pour être abandonnée. Le combat s'engagea entre l'Ange et le Faucheur, dur, sans pitié, inéquitable. Eyael n'avait aucun moyen de tuer tandis que l'autre pouvait simplement le trancher avec sa faux. Par chance et à l'aide d'un coup de pied bien placé Eyael réussi à lui faire lâcher son arme qui sombra dans un fleuve non loin d'eux. L'Ange sourit devant sa victoire évidente. Sans son arme, un Shinigami n'était plus grand chose. Il s'approcha lentement, la démarche féline, et l'attrapa par la gorge, le soulevant de quelques centimètres, prêt à lui broyer la gorge. Si ça ne pouvait le tuer, il pourrait tout de même profiter du temps de répit que cela lui offrait pour fuir avec son humain.

Soudainement, il sentit un coup lui être asséné à l'arrière de la tête. Il s'effondra au sol, les mains serrant son crâne vibrant de douleur. Il n'eut pas le temps de réagir lorsqu'on le mit debout, les bras et les ailes maintenues immobiles dans son dos. Il tenta de se débattre un instant mais se rendit rapidement compte qu'il ne pouvait pas bouger. Il avait complètement oublié que les Shinigamis se déplaçaient toujours en duo, et celui qui l'avait attrapé était en pleine forme tandis que lui était encore blessé de son précédent affrontement. Le premier Shini se releva, une main sur la gorge, reprenant difficilement son souffle. Il avait un regard de pure haine quand il s'approcha de lui. Il se pencha au sol, cachant sa nouvelle acquisition à Eyael qui redoutait de plus en plus ce qu'il allait lui arriver. Finalement, le Demi-Dieu se tourna, dévoilant un immense bout de verre provenant probablement d'une fenêtre brisée durant l'affrontement. Le deuxième faucheur le poussa, le faisant tomber à quatre pattes, son pied le maintenant au sol tandis qu'il écartait l'une de ses ailes. Eyael écarquilla lorsqu'il commença à comprendre.

« N-non, arrêtez ! »

Un ricanement lui répondit.

« Allons n'agis pas comme un enfant. J'aurais très bien pu utiliser une Death Scythe. Malheureusement le règlement m'interdit de te tuer … Je ne comprends vraiment pas pourquoi. »

Le bout de verre s'approcha dangereusement de son aile.

« Non … NON ARRÊTE ! »

Le geste fut rapide, précis, presque chirurgical,pratiqué sans anesthésie. Eyael poussa un hurlement strident, sa voix prenant des intonations purement féminines. Les larmes brouillèrent sa vision tandis qu'il sentait le sang couler librement sur son dos. Ses jambes et ses bras le lâchèrent et il s'écroula au sol, face contre terre. L'ange les entendait ricaner, lâchant quelques phrases à son intention ; « Pauvre petit oisillon », « Petit poulet n'a plus d'aile », « Plume un canard, t'auras des ailes plus originales. ». Il n'était pas sûr de tout saisir, ses gémissement et le sang battant à ses tempes l'empêchaient de penser rationnellement. Une minute de silence suivie, seulement coupée par sa respiration raque. Alors, on attrapa son autre aile. Il releva la tête soudainement, seulement guidé par la peur qui lui tordait les entrailles. Il accepterait n'importe quoi plutôt que devoir revivre cette douleur. Il se débattit autant qu'il put, se débattant bec et ongles, mais ses efforts furent vains et ne lui promirent que plus de souffrance.

« Hey princesse, plus tu te rebelles, plus ce sera douloureux. »

Ils le mirent une nouvelle fois au sol, et cette fois-ci le verre prit son temps pour parcourir toute la surface de l'aile, comme si ce geste procurait au Shinigami en sentiment de jouissance extrême et que pour rien au monde il n'aurait voulu s'arrêter. Malgré toute la bonne volonté qu'il avait, malgré qu'Eyael ne voulu pas crier devant eux, il ne put retenir un second hurlement. La douleur ne semblait plus vouloir le quitter, comme un vieil ami à qui l'on doit faire ses adieux sans parvenir à s'y résoudre. Sa vue devenait de plus en plus trouble, ses ailes jonchaient à ses côtés. L'un des Shinigamis lui donna un dernier coup de pied avant de s'en aller, le laissant seul dans sa souffrance.

Il resta dans cette ruelle quelques heures, le temps de reprendre suffisamment de forces pour se relever et s'isoler. Les passants le regardaient, effrayés par cet homme couvert de sang, souffrant, et si quelqu'un venait lui proposer son aide il se faisait rembarrer à la seconde même. Eyael n'avait pas besoin d'aide, et certainement pas de celle de pauvres humains. Être réduit au même état qu'eux … Cela le dégoûtait. Et l'énervait, profondément.

Eyael du attendre vingt ans avant que ses ailes ne reviennent à leur état initial. Vingt ans durant lesquels il avait du vivre comme un humain, miséreux et pitoyable. Vingt ans durant lesquels il nourrit continuellement sa haine envers les Shinigamis. Il voulait les retrouver et les tuer, peu importe comment. Il avait été condamné à vivre dans la rue, travailler comme un humain et la vision perpétuelle de ces êtres le dégouttait au plus au point. Ils étaient si méprisants, il n'y avait aucun moyen de sauver cette espèce, le plus simple serait de les éradiquer jusqu'au dernier et commencer une nouvelle ère. Malheureusement ce n'était pas possible. Actuellement. Eyael souhaitait par dessus tout que son rêve devienne une réalité, et pour cela il avait besoin de soutient. Ce qu'il cherchait à faire, c'était s'entourer de ceux qui croyaient en ses idées, qui haïssaient les humains au moins autant que lui, et s'ils ne se rendaient pas encore compte de ce qu'ils étaient réellement, il allait leur parler afin de leur expliquer le danger qu'ils représentaient. Mais il ne pouvait agir que discrètement, c'était donc caché dans une bibliothèque au centre de Londres qu'il échafaudait ses plans, prétextant être un simple humain. Bibliothécaire.




IRL :3
 



  • Surnom : Kalia Clochette et auuutre *-*
  • Age : 17, bientôt la majorité ! :')
  • Comment-as-tu trouvé le forum? J'ai le bras long, je connais l'admin ~
  • Les Shinigamis c'est mieux que les Anges hein, j'ai raison ;A;? Crève. En douleur. Et avec du citron dans la bouche. Parce que.
  • Au fait, t'as trouvé le petit message qu'on t'a laissé en tant que code :3 (sinon fait gaffe à tes fesses C: ) ? NOM NOM NOM.~By Willy ♥ (ou je sais plus quoi 8D)
  • Ta disponibilité : Bah en vacances super souvent, mais pendant les cours on va dire 4/7j je pense :/
  • Un dernier mot *w*?  Les patates sont cuites.




Dernière édition par Eyael Metyer le Lun 5 Aoû - 20:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 48
Date d'inscription : 30/07/2013
Age : 23
Localisation : Dans mon bureau.
avatar
William T. Spears
MessageSujet: Re: The First Angel ~ [100%}   Dim 4 Aoû - 7:07



Aloors vu que tu veux que je m'occupe de ta fiche, alors que t'as rien fait pour la mienne, comme moi je suis gentil je vais le faire ;-; /out/

Au final j'ai tout luuu \o/ -Ouais applaudis-moi. ...J'ai juste fait ça parce que j'ai oublié de la valider hier en fait 8D- Donc tout me paraît bon, à pars deux pitis points *-* -Bwahaha. Souffre.-

  • "d'un ami prêt à traverser vents et marais" C'est original 8D Normalement c'est vents et marées, donc désolé hein mais avec ce genre de phrase tu peux pas être validé tu comprends '-'? okay je me la ferme.

  • "les Shinigamis se déplaçaient toujours en duo" Là par contre, le toujours me dérange un peu *-* C'est vrai qu'on les vois souvent par équipe de deux, mais à chaque fois c'est parce qu'il y a un bon nombre de morts (Ou parce que y en a un qui est incapable de faucher correctement 8D /PAN/) :3



Enfin, c'est paas extrêmement grave du coup je passe par-dessus tes énoooormes fauuuutes! (Je parie que j'en ai aussi donc je vais me taire (a) )

Allez je valide ta fiche pauvre petit poulet c':









♠ KNW ♠

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuroshitsuji-n-w.forumgratuit.ch
Invité
MessageSujet: Re: The First Angel ~ [100%}   Dim 4 Aoû - 10:32

Uhaaa trop gentil :') Bah j'édite quand même ma fiche du coup en corrigeant mon horriiiible faute D8 Et en remplaçant toujours par souvent, comme ça m'sieur l'superviseur y s'ra content, na mé oh.

Encore merci Super Pigeon ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The First Angel ~ [100%}   

Revenir en haut Aller en bas
 

The First Angel ~ [100%}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Blaue Angel
» [Musical Halloween] premier tour [Magisterockers VS Evil & Angel]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Angel découvre la bibliothèque
» Natacha Angel (Ministère)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji New World :: Papiers obligatoires! :: Carte d'Identité :: Données :: Anges-